Nettoyage et plus

Nettoyer le vélo : techniques et outils pour le faire briller

1 juin 2022

BLOG
Nettoyer le vélo : techniques et outils pour le faire briller

Une balade à vélo revigorante en pleine nature est sans aucun doute un excellent moyen de se détendre, de faire de l’exercice et de se déconnecter de la vie quotidienne. De retour à la maison, cependant, une tâche inexorable s’ajoute au plaisir de la balade : nettoyer le vélo ! Surtout s’il s’agit d’un VTT, qui permet de découvrir des sentiers à couper le souffle au milieu de la verdure, il est presque inévitable de revenir avec le véhicule plein de terre et de boue, une situation qui nécessite donc une action immédiate pour enlever la saleté. Voyons donc comment nettoyer le vélo et quels outils utiliser pour le faire briller avant la prochaine sortie !

Comment bien nettoyer votre vélo

Bien qu’il n’y ait pas de règles fixes pour déterminer la fréquence de lavage du vélo, qui dépend beaucoup de l’utilisation que nous en faisons et des conditions climatiques dans lesquelles nous l’utilisons, nous pouvons sans aucun doute dire qu’un nettoyage régulier est une étape fondamentale pour un bon entretien. Il y a aussi des circonstances, comme le retour d’une randonnée sur des chemins et des pistes particulièrement boueux, qui nous empêchent de reporter cette opération, car la boue et la saleté finiraient par provoquer une usure prématurée du véhicule. Mais comment nettoyer correctement le vélo ? Pour comprendre comment en prendre soin au mieux, nous vous proposons deux techniques de nettoyage différentes : la première est basée sur l’utilisation d’un nettoyeur haute pression ; la seconde, elle, implique l’utilisation du seau ou du tuyau d’arrosage.

Comment utiliser le nettoyeur haute pression pour nettoyer le vélo

La première méthode que nous voulons vous montrer implique l’utilisation d’un nettoyeur haute pression, l’outil idéal lorsque vous n’avez pas beaucoup de temps disponible et que vous devez enlever de grandes quantités de saleté. Pour cette raison, nous la recommandons particulièrement pour les VTT, car elle vous permet d’éliminer rapidement et sans effort la terre et la boue. Voici le matériel nécessaire :

  • Nettoyeur haute pression adapté au lavage des vélos. À cet égard, nous recommandons un modèle comme Annovi Reverberi AR 117 ou le polyvalent Twin Flow qui, en mode Soft Cleaning, sont parfaits pour nettoyer les motos, les voitures et les vélos.
  • Détergent pour nettoyeurs haute pression adapté au nettoyage des vélos.
  • Chiffon pour le séchage.
  • Lubrifiant.

Pour obtenir les meilleurs résultats de l’utilisation du nettoyeur haute pression, il est nécessaire de suivre certaines précautions. La particularité de cette machine, en effet, est de travailler avec un jet d’eau à haute pression, une caractéristique qui apporte une série d’avantages en termes de performances de nettoyage par rapport à un tuyau d’arrosage normal, car les temps de lavage et la quantité d’eau utilisée sont réduits. Compte tenu de sa puissance, il est donc conseillé d’agir avec prudence lors du lavage du vélo : cela évitera que la haute pression ne pousse l’eau à l’intérieur des pièces sensibles, comme les roulements de la suspension et du boîtier de pédalier. Passons en revue les principales précautions à prendre :

  • Tout d’abord, tenez-vous à au moins un mètre du véhicule, afin de procéder avec la plus grande délicatesse ; ceci est particulièrement important lorsque vous travaillez à proximité de moyeux, boîtier de pédalier, jeu de direction, amortisseurs et tige de selle, éléments sur lesquels nous vous recommandons de ne pas trop insister.
  • La distance peut être quelque peu réduite, cependant, lorsque vous lavez la traverse tubulaire et les pneus : dans ce cas, exploiter la puissance de la haute pression sera utile pour mieux éliminer les salissures.
  • Généralement, il est conseillé d’utiliser le jet plat, car, comparé au jet punctiforme, il est plus léger sur les composants du vélo, mais tout aussi efficace.
 comment nettoyer le vélo avec un nettoyeur haute pression

Maintenant que nous connaissons les accessoires à utiliser et les précautions à suivre pour nettoyer le vélo avec le nettoyeur haute pression, voyons quelles sont les étapes à suivre pour un bon lavage, en rappelant que les meilleurs résultats sont obtenus si vous agissez lorsque la boue est encore humide : 

  1. Positionnez le vélo debout, en l’appuyant contre un mur ou un support, et mouillez-le avec un premier jet d’eau à haute pression ; une fois les résidus de boue bien humidifiés, vous pouvez les enlever en utilisant à nouveau la puissance du nettoyeur haute pression.
  2. Après cette première étape, utile pour éliminer les grosses salissures, passez au lavage avec le détergent spécial. Si le nettoyeur haute pression dispose d’un réservoir de détergent incorporé, vous pouvez profiter de cette fonction pratique ; sinon, vous pouvez utiliser le canon à mousse très commode fourni ou le kit canon à mousse à haute pression qui, par rapport au précédent, libère la mousse à haute pression. 
  3. Après avoir laissé agir le produit quelques minutes, il est temps de laver et rincer le vélo à l’aide de la brosse fixe, un accessoire très utile pour travailler sur le cadre et lui faire retrouver son lustre d’antan. De plus, comme expliqué plus haut, vous pouvez rapprocher un peu plus le jet du cadre et des pneus : vous serez ainsi plus efficace sur les salissures tenaces.
  4. Soigneusement rincé, n’oubliez pas de sécher le vélo, étape fondamentale pour éviter l’oxydation. L’idéal est de procéder avec un simple chiffon propre ; si vous décidez d’utiliser à la place de l’air comprimé, nous vous recommandons de faire attention au fait que le jet ne pousse pas l’eau à l’intérieur des joints.
  5. La dernière étape est la lubrification de la chaîne et de toutes les pièces mobiles, une opération essentielle pour maintenir le vélo en parfait état.
comment nettoyer un nettoyant pour vélo

Comment nettoyer votre vélo sans nettoyeur haute pression

Comme nous l’avons dit, le nettoyeur haute pression est un allié parfait lorsque vous avez peu de temps et qu’il y a beaucoup de saleté à enlever. Voyons maintenant comment nettoyer le vélo avec une méthode plus « traditionnelle », qui n’implique donc pas l’utilisation d’un jet haute pression, mais l’utilisation d’un seau ou d’un tuyau d’arrosage. Pour faire du bon travail, voici les principaux accessoires à avoir à disposition :

  • Chevalet
  • Détergent spécifique pour vélos et dégraissant pour la transmission.
  • Éponge, brosses adaptées au nettoyage des vélos, chiffons de séchage.
  • Seau, tuyau d’arrosage.
  • Nettoyeur de chaîne, accessoire spécifique pour le nettoyage de la chaîne.
  • Lubrifiant.

Une fois que vous avez récupéré le matériel nécessaire, voyons quelles sont les étapes que nous vous conseillons de suivre pour remettre à neuf votre véhicule :

  1. Tout d’abord, pour bien nettoyer le vélo, l’idéal est de le placer sur un chevalet de mécanicien ou d’exposition.
  2. Si le véhicule est particulièrement sale, nous vous suggérons de saupoudrer un détergent spécifique et de le laisser agir, afin que la saleté se dissolve plus facilement.
  3. En attendant, vous pouvez vous concentrer sur le nettoyage de la transmission, une section qui demande de la patience car elle contient généralement de grandes quantités de graisse et de débris. Après avoir appliqué un dégraissant conçu pour cette partie du vélo et l’avoir laissé agir quelques minutes, vous pouvez enlever la saleté présente à l’aide de brosses spécifiques. Comme pour la chaîne, nous proposons également d’utiliser le nettoyeur de chaîne, un outil ciblé et particulièrement efficace.
  4. À ce stade, vous pouvez rincer la transmission avec un simple seau ou avec le tuyau d’arrosage, en en profitant pour laver également le reste du vélo du produit précédemment utilisé. N’oubliez pas non plus de bien prendre soin de vos freins, en suivant les procédures appropriées.
  5. Il est temps de nettoyer soigneusement l’ensemble du vélo : après avoir distribué le détergent spécifique, essayez d’atteindre toutes les parties du véhicule à l’aide d’une éponge et de brosses adaptées. Pour les roues de VTT, en particulier, vous pouvez vous aider d’une brosse à poils durs, s’il y a beaucoup de boue.
  6. Lorsque vous êtes sûr d’avoir soigneusement lavé chaque section, il vous reste à rincer le vélo à l’aide d’un seau ou du tuyau d’arrosage. Suivront ensuite le séchage, à effectuer selon les instructions décrites ci-dessus, et la lubrification de toutes les pièces mobiles.

Comme vous l’avez vu, laver le vélo est une opération indispensable pour l’avoir toujours beau et en état de marche. Maintenant que vous savez comment nettoyer correctement le vélo, vous pouvez également découvrir quelque chose de plus sur le nettoyage de la voiture, un travail très important pour maintenir le véhicule toujours en parfait état.