Conseils d'utilisation

Comment fonctionne une pompe immergée, outil précieux pour les situations ordinaires et d’urgence

15 avril 2022

BLOG
Comment fonctionne une pompe immergée, outil précieux pour les situations ordinaires et d’urgence

Si on dit « pompe à eau », qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? Vous n’êtes probablement pas très familier avec cet outil et ne savez pas exactement comment il fonctionne, mais vous devez savoir qu’une pompe immergée peut s’avérer être un allié très précieux dans votre vie quotidienne, tant pour gérer les situations ordinaires que pour faire face aux urgences. Il vous est peut-être arrivé, suite à un fort orage, de retrouver le garage et le sous-sol inondés, ou de devoir travailler dur pour sécher le sol de la salle de bain, devenu un véritable marécage suite à une fuite de la machine à laver… Eh bien, ce ne sont là que quelques-unes des circonstances dans lesquelles une pompe immergée peut être utile. Curieux de savoir comment la pompe fonctionne et quelles sont toutes ses utilisations possibles ? Voyons ça ensemble !

Bref aperçu du monde des pompes

Avant de comprendre le fonctionnement d’une pompe immergée, une rapide introduction au monde des pompes en général, afin de mieux cadrer le sujet même pour ceux qui, peut-être, n’ont jamais eu affaire à ces produits. 

Tout d’abord, que sont les pompes et à quoi servent-elles ? Les pompes sont des dispositifs prévus pour déplacer des liquides. Il en existe différents types sur le marché, mais dans cet article, nous nous concentrerons sur les pompes centrifuges.

pompe-submersible-fonctionnement-inondation

Si elles sont alimentées par un moteur électrique, plutôt qu’un moteur à combustion, nous parlons d’électropompes : celles-ci, à leur tour, peuvent être divisées en pompes de surface et pompes immergées. Nous avons déjà vu comment fonctionnent les pompes autoamorçantes, pompes centrifuges de surface qui sont particulièrement utiles, par exemple, pour l’arrosage du jardin ou pour alimenter les appareils électroménagers ; nous allons nous concentrer sur les pompes immergées, afin de mieux comprendre leur mécanisme et les applications les plus intéressantes.

Pompe immergée : fonctionnement et caractéristiques

Comme vous pouvez le deviner d’après son nom, la pompe immergée – par opposition à celle de surface – fonctionne immergée dans le liquide à transférer. Il en existe de nombreux modèles sur le marché, conçus pour répondre à différents besoins ; une pompe immergée, en effet, peut être utilisée pour drainer des pièces inondées, évacuer les liquides des puisards d’égout, vider les étangs et les réservoirs, pour ne citer que quelques-unes des fonctions possibles. L’important, lors de l’achat, est de bien vérifier les usages pour lesquels l’article a été conçu : comme nous le verrons, en effet, toutes les pompes immergées ne peuvent pas exercer les mêmes activités. 

En ce qui concerne les caractéristiques techniques, le débit indique la quantité de liquide que la pompe est capable de déplacer dans un certain laps de temps, tandis que la hauteur d’élévation fait référence à la hauteur à laquelle la pompe est capable de pousser le fluide (ces deux valeurs sont inversement proportionnelles : à mesure que l’une augmente, en fait, l’autre diminue). De plus, un autre aspect technique important est la profondeur maximale à laquelle la pompe peut être immergée. 

Maintenant que nous avons découvert ce qu’est une pompe immergée et comment elle peut être utilisée, regardons de plus près son fonctionnement 

  1. La pompe immergée, tout d’abord, est généralement actionnée par un flotteur : dès que le liquide atteint un certain niveau, en effet, cet accessoire met la pompe en marche, l’empêchant ainsi de tourner à vide.
  2. La puissance électrique du moteur met en mouvement la roue qui pompe le liquide en le poussant vers le haut.
pompe-submersible-comment-ça-fonctionne

Comment choisir une pompe immergée

Après avoir vu le fonctionnement de la pompe immergée à flotteur, voici quelques conseils pour un achat adapté. Comme nous l’avons vu, il existe de nombreux modèles différents, chacun d’eux conçu pour effectuer au mieux une tâche spécifique, et donc, pour ne pas risquer de faire des erreurs, il est essentiel de se demander quel usage nous ferons de la pompe. Il y a une différence, par exemple, entre une pompe immergée destinée à vider des pièces inondées, des citernes ou des piscines, et une pompe destinée à la récupération de l’eau des puits pour l’alimentation domestique ou l’irrigation du jardin. De même, il faut distinguer les pompes immergées pour eaux propres et les pompes immergées pour eaux sales, car le type de liquide à traiter nécessite des outillages différents. Comme nous l’expliquons dans cet article, il faut évaluer si les fluides auront des impuretés ou non et quel diamètre auront les résidus : toutes les pompes immergées pour eaux sales, en effet, ne sont pas capables de traiter des déchets de la même taille, de plus il existe des modèles avec fonction broyeur, capables de déchiqueter des déchets solides d’une certaine taille.

AR Blue Clean propose des pompes immergées pour eaux claires et eaux sales, toutes équipées de flotteur. Les produits de la gamme sont idéaux pour intervenir dans des situations imprévues, comme l’inondation d’un sous-sol ou d’un garage, pour évacuer l’eau sale des puisards, des bassins et des petits chantiers, ou pour prendre soin des piscines ou des étangs. AR Blue Clean vous propose des articles polyvalents et puissants, capables d’assurer un fonctionnement durable, pour vous accompagner dans tous les besoins quotidiens : découvrez toute la sélection de pompes immergées !